« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄123456     ►►

l'écriture inclusive
Auteur : ELLIENAD02 
41/48

Date :    30-11-2017 09:46:22


pourquoi il y a bien des sages femmes qui n'ont pas encore eu d'enfants..et avoir des enfants ne nous donne pas forcement la qualité de sage....
Auteur : Maryana  
42/48

Date :    30-11-2017 12:02:15


C'est clair mais sans avoir vécu un accouchement difficile de savoir ce que c'est , on ne peut jamais qu'imaginer... Ceci dit savoir ce que c'est n'est pas non plus forcément un critère d'excellence dans l'exercice de ce métier. Bref...

Ma remarque valait surtout pour la dénomination de ce métier lorsqu'il s'agit d'un homme ,je trouve ça un peu absurde tout de même...

Auteur : Maryana  
43/48

Date :    30-11-2017 12:06:40


Quand à ce que tu dis dans un post précédent Danièle, sur le féminin de rapporteur, il faudrait bien que "les immortels " s'attèlent à la tâche quand même ...Pour le féminin d'auteur , j'ai lu auteuse, auteure , et autrice alors on fait quoi ?
Auteur : Zyve  
44/48

Date :    30-11-2017 18:51:55


ben!

tu consultes une académicienne des belles lettres française!(si il y en a une?)
Auteur : Maryana  
45/48

Date :    30-11-2017 19:19:18


D'autres y ont pensé , et la réponse à ta question en prime Yves



www.franceculture.fr/societe/dominique-bona-de-l-academie-fran%C3%A7aise-l-ecriture-inclusive-porte-atteinte-a-la-langue-elle-meme
Auteur : ELLIENAD02 
46/48

Date :    30-11-2017 22:49:50


post 42..lors d'une césarienne tu ne sais pas trop ce qu'est un accouchement..certes la souffrance est là..mais elle est autre..

Bon finalement cette écriture inclusive me semble si compliquée que celà va amplifier la discrimination...on va insister maladroitement sur le fait que c'est une femme alors que celà ne devrait pas poser de questions..
Auteur : Dilettante44 
47/48

Date :    07-12-2017 23:07:55






Derrière cette idée d'écriture inclusive se cache le combat

de féministes radicales qui feraient mieux de lutter contre cette

ignoble injustice....un mannequin homme gagne des clopinettes alors

que une mannequin femme gagne des fortunes ....

Il semble que le salaire soit égal chez les mannequins de chez

damart, la plus juste des parités....

Merci damart...mais quel monde à la dérive
Auteur : Gildaas  
48/48

Date :    12-12-2017 14:08:14


À l'heure où la notion d'inclusion fait mouche dans le milieu du handicap, il y a un domaine où elle n'est pas forcément désirée, celui de l'écriture inclusive. De quoi s'agit-il ? Outil destiné à lutter contre les stéréotypes liés aux sexes et les inégalités entre les femmes et les hommes -au pluriel, le masculin l'emporte sur le féminin-, l'écriture inclusive consiste à inclure le féminin, entrecoupé de point-médians, dans les mots. Par exemple : agriculteur.rice.s, artisan.e.s, Français.e.s, ou commerçant.e.s. Ou à accorder avec le sujet le plus proche, par exemple « Louis et Louise sont belles »

Mais elle est considérée comme « illisible, incompréhensible » et « proprement indéchiffrable par nos lecteurs d'écrans » par la Fédération des aveugles de France, qui s'est fendue d'un communiqué le 20 novembre 2017. Elle explique : « Vouloir à tout prix dans une même phrase faire référence aux deux genres revient à faire naître une langue illisible, incompréhensible en particulier par ceux qui éprouvent quelques difficultés avec cette même langue, les dyslexiques par exemple. »

Mélange des genres



Intervenant dans un débat qui agite actuellement le monde de l'éducation ou des médias, cette fédération de non-voyants et de malvoyants demande « que soit mis fin à ce mélange des genres qui ne peut que porter gravement atteinte à une cause noble entre toutes mais qui serait ici bien mal défendue ». « S'il est un combat qui retient l'attention de la Fédération des aveugles et amblyopes de France, c'est bien celui pour l'égalité des droits et des chances » mais « faire de la question de la construction de la langue un sujet qui aurait rapport avec une quelconque discrimination sexuelle, c'est là faire preuve d'une inculture incroyable et de confusion redoutable », ajoute son président Vincent Michel.



Avis déjà partagé par la ministre de la Culture. « Une chose qu'on n'a pas assez notée : comment font les enfants dyslexiques pour s'en sortir avec cette écriture-là ? », s'est interrogée Mme Nyssen le 27 octobre 2017 sur France Inter (article en lien ci-dessous). Elle se dit en revanche favorable à la féminisation des noms. Autrice, par exemple. Certaines associations et orthophonistes ont émis le même avis. Édouard Philippe a tranché et, dans une circulaire à paraître le 22 novembre 2017, il donne consigne à ses ministres de bannir l'écriture inclusive des textes destinés à être publiés au Journal officiel, pour « des raisons d'intelligibilité et de clarté de la norme ».

◄◄123456     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.043s