« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄    12     ►►

L’Étrangère
Auteur : Maryana  
9/10

Date :    06-01-2018 17:11:01


Bien sûr ... je vivais à la campagne , j'ai connu tout ça aussi .



Il n'empêche que même si on veut l'ignorer, et en dépit de ses effets pervers, la télé , en rendant accessible un grand nombre informations, de connaissances, a pas mal contribuer à faire évoluer les mentalités , et ce , certainement plus rapidement que les autres médias n'auraient pu le faire .



Pour exemple, je me souviens avoir souvent entendu, alors que j'étais très jeune, que les bébés ne comprenaient pas , que leur seul besoin étaient de manger et de dormir , et bien pire ... qu'il ne ressentaient pas la douleur !

Puis un soir il y a eu à la télé la diffusion du documentaire " le bébé est une personne " , je devais avoir 13 ou 14 ans à ce moment là...

Je ne l'ai pas vu , mais si je me souviens tellement de ce moment là , c'est que l'impact que ce documentaire a eu sur mes camarades de classe m'a vraiment marquée. Autour de moi , au collège on ne parlait que de ça, comme si c'était là une véritable révélation !

Qui penserait aujourd'hui à contester le fait que les bébés sont des personnes ? Qu'ils ressentent et comprennent souvent bien plus qu'on ne l"imagine ?

Je pense que la télé a permis de gagner quelques années dans cette prise de conscience là ... et sûrement n'est ce qu'un exemple parmi bien d'autres .
Auteur : Gildaas  
10/10

Date :    08-01-2018 03:53:49


i la télévision expérimentale arrive très tôt à Angers, la télévision grand public ne se développe que tardivement, l’Ouest ayant été longtemps négligé dans le plan d’équipement national. Les relais enfin construits, la capitale de l’Anjou s’est trouvée dans une zone d’entre-deux, entre Nantes et Le Mans, et la topographie accidentée de la ville n’a pas aidé à une diffusion facile des ondes. Tout commence bien pourtant, dès le 8 mai 1933, au cinéma Palace, rue Louis-de-Romain, avec la conférence-démonstration de Marc Chauvière, directeur général des établissements Integra, rédacteur en chef de Radio-Vision. Il vient expliquer aux Angevins ce qu’est la télévision et en faire la démonstration, à l’initiative du Radio-Club d’Anjou. Un ensemble complet, émetteur et récepteur, d’une quarantaine de kilos, arrivé de Paris en voiture, a été monté en une heure. Angers est alors la troisième ville de France où cette expérience de télévision est présentée avec un matériel portatif. La réussite est totale. Le journaliste du Petit Courrier note la présence d’un grand nombre de sans-filistes et de curieux. Le conférencier donne d’abord un historique de la télévision, qui ne remonte qu’à 1925 et signale que n’importe quel amateur sans-filiste peut adjoindre à son appareil de TSF un téléviseur lui permettant de recevoir les émissions de Londres. L’expérience commence par une séance de « vision-téléphonie ». Une ouvreuse du cinéma est filmée fumant une cigarette et se mettant de la poudre de riz, tandis que le public défile devant le petit écran du récepteur qui restitue la scène. Mais c’est surtout la télévision proprement dite que l’on souhaitait voir. À 23 h 30, le même défilé recommence devant le minuscule écran, retransmettant cette fois une émission provenant de Londres. Après ce succès, le Radio-Club d’Anjou récidive lors du salon de la TSF qu’il organise en octobre 1933 à la salle Chemellier. Les stands comprennent « une réception de télévision » (L’Ouest, 22 octobre). L’envie vient donc à certains de se construire une télévision, comme les amateurs avaient réalisé des postes de TSF sur mesure, avant leur diffusion commerciale à grande échelle. Dans l’histoire de la télévision, c’est le temps des techniciens, tel Eugène Montaron, de Château-Gontier. Animateur à Radiola - première station de radio privée de France - devenue Radio-Paris en 1924, il bricole à Paris son poste de télévision en 1936… Grâce à l’émetteur de la tour Eiffel, il pouvait capter les premières émissions officielles de télévision française et, à partir du 4 janvier 1937, les premières émissions nocturnes, de 20 h à 20 h 30.

◄◄    12     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.0254s