« Autres villes

         
Le site des sorties entre amis et rencontres amicales dans ta ville.
Nos Bons Plans »
Vacances inter OVS »
Forums > Débats
Autres forums sur des centres d'intérêt précis :
Grâce à ton aide, le site restera sympathique comme tu l'aimes !

Quel problème veux-tu soumettre à la communauté ?






◄◄  1234     ►►

Vos textes de chanson préférés
Auteur : Moldo 
25/30

Date :    24-09-2017 12:24:32


tirelipinpon sur le chihuahua

tirelipinpon avec la tete avec les bras

tirelipinpon un coup en l air un coup en bas

touche mes castagnettes moi je touche a tes ananas !!!

" carlos poete du 20eme siecle "
Auteur : X-or 
26/30

Date :    25-09-2017 22:59:16


Magnifique texte ... du niveau de Verlaine
Auteur : X-or 
27/30

Date :    25-09-2017 23:19:36


L'Italien



C'est moi, c'est l'Italien

Est-ce qu'il y a quelqu'un,

Est-ce qu'il y a quelqu'une ?

D'ici j'entends le chien

Et si tu n'es pas morte

Ouvre-moi sans rancune ...



Je rentre un peu tard c'est vrai

Dix-huit ans ans de retard, je sais

Mais j'ai trouvé mes allumettes

Dans une rue du Massachussetts.

Il est fatiguant le voyage

Pour un enfant de mon âge.



Ouvre-moi, ouvre-moi la porte

Io non ne posso proprio più ...

Se ci sei, aprimi la porta

Non sai come è stato laggiù.



Je reviens au logis

J'ai fais tous les métiers

Voleur, équilibriste,

Maréchal des logis,

Comédien, braconnier,

Empereur et pianiste.



J'ai connu des femmes, oui mais

Je joue bien mal aux Dames, tu sais

Du temps que j'étais chercheur d'or

Elles m'ont tout pris, j'en pleure encore ...

Là-dessus le temps est passé

Quand j'avais le dos tourné.



Ouvre-moi, ouvre-moi la porte

Io non ne posso proprio più ...

Se ci sei, aprimi la porta

Diro come è stato laggiù.



C'est moi, c'est l'Italien

Je reviens de si loin

La route était mauvaise

Et tant d'années après,

Tant de chagrins après

Je rêve d'une chaise.



Ouvre, tu es là, je sais

Je suis tellement las, tu sais

Il ne me reste qu'une chance ...

C'est que tu n'aies pas eu ta chance.

Mais ce n'est plus le même chien

Et la lumière s'éteint.



Ouvrez-moi, ouvrez une porte

Io non ne posso proprio più ...

Se ci siete, aprite una porta

Diro come è stato laggiù.



Serge Reggiani



www.youtube.com/watch?v=L_4c801jsho
Auteur : X-or 
28/30

Date :    02-10-2017 19:19:07


J'ai tout plein d'amis au MEDEF



(Textes : Patrick Drahi, Arrangements : Xavier Niel, sur une idée originale d'Emmanuel Macron)



J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Pour faire du pognon je vendrais père et mère

Le laisser-aller du pauvre m'exaspère ...

J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Mon dieu c'est le patron qui vire, qui dégraisse

Et qui impunément se tire avec la caisse.



Je gère mon foyer

Comme une entreprise

Ma femme est employée

À l'Ajax et au Pliz

L'autre jour elle a voulu faire grève, la feignasse !

On aurait dit une fonctionnaire

Agiter le chiffon rouge ainsi c'est dégueulasse,

C'est prendre en otage la poussière !



J'lui ai dit : "Si tu gueules, je te délocalise ...

On verra si en Chine tu joues les insoumises

Quand on a la chance d'avoir un boulot on s'écrase,

J'en connais tant qui voudraient ta place.

Je t'en prie ma chérie ne me donne pas l'occase

De tourner pour la chômeuse d'en face."



J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

La bourse c'est ma vie j'ai une tronche de CAC

Jean-Pierre Gaillard m'excite c'est mon aphrodisiaque ...

J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Au-dessus de mon lit j'me suis fait un poster

Avec le Figaro et ses pages financières.



Tu veux des RTT, tu veux des vacances?

Reprends ton balai, mets-le toi où je pense

Le temps libre c'est pour les poètes, les mollasses

L'homme s'épanouit dans le labeur ...

Me dit pas qu'avec ton aspiro tu n'es pas jouasse

Qu'il ne suffit pas à ton bonheur ?



Tu veux toucher une prime, tu veux une augmente ?

T’auras pas un centime, pense aux dividendes

De nos actionnaires qui ne sont pas tous philanthropes,

Eux qui jugent plutôt d'un bon œil

Les plans de licenciement pourvu que ça rapporte

Des pépettes dans leur portefeuille.



J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Mon ennemi c'est l'ISF

Comme Florent Pagny je m'en mets plein les fouilles

En pleurnichant "Maman, les impôts me dépouillent" !

J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Je donne aux pièces jaunes je ne suis pas un chacal,

À un cul-de-jatte j'ai même filé un vieux futal.



Des acquis sociaux, des droits et ta retraite

À petit coups d'Kärcher je les fait disparaître

Il n'y a pas que toi qui sache faire le ménage

Si on me donnait rien qu'un lundi -de Pentecôte !

Dans le code du travail j'pourrais faire un carnage,

Pour que tu sois corvéable à merci.



Madame se rebelle, Madame fait sa fofolle ?

Voilà qu'elle en appelle aux porteurs de banderoles !

C'est pas tes syndicats qui vont me filer la frousse

Pas trois bolcheviks à la Bastille

C'est pas ta chienlit qui va gouverner, allez ouste !

En chœur chantons Travail, Patrie, Famille, hop !



J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Le fric, le pèze, le flouze ça m'fait l'zizi tout dur,

J'en ai jamais assez j'aime trop la confiture ...

J'ai tout plein d'amis au MEDEF

Ma religion c'est le bénef'

Tout doit être profit tout doit être rentable

Cette chanson est nulle elle m'rapportera que dalle.



Frédéric Fromet



www.youtube.com/watch?v=25Z89Jj_kO8
Auteur : X-or 
29/30

Date :    02-10-2017 19:47:12


Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



(des mêmes auteurs)



On leur dit "des efforts", ils disent "OK"

"C'est de votre ressort", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

On leur dit "ça augmente", ils disent "OK"

On dit "ça augmente encore", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



On dit "c'est la crise", on leur fout la trouille

On les culpabilise, "la croissance part en couille"

"Sauvez vos entreprises, défendez donc vos fouilles"

"Ne voyez-vous pas les enjeux ?"

"Allons vos emplois sont en jeu !"

"Allez ! Achetez, achetez, achetez, achetez, achetez ..."

Et ils le font.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



On leur dit "ça : c'est vrai", ils disent "OK"

On dit "ça : c'est pas vrai", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

On leur dit "ça : c'est beau", ils disent "OK"

On dit "ça : c'est pas beau", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



On dit "le bonheur à la portée de tous"

"Un grand téléviseur - un écran 24 pouces"

"Vous n'êtes pas des loosers, vous les niquerez tous !"

"Vous pouvez devenir des stars ..."

"Vous pouvez gagner des milliards"

"Allez ! Regardez, regardez, regardez, regardez, regardez ..."



Nous, on a le monde à notre botte, 6 milliards de péquins moyens

Qui baissent docilement leur culotte, et qui nous bouffent dans la main.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

Ils apprennent tout dans nos écoles, dans nos journaux, nos télés

Ils ont tous, tous cette envie folle de nous tutoyer, de nous ressembler.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



On leur dit "eux : gentils", ils disent "OK"

On leur dit "eux méchants", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

On leur dit "c'est la guerre", ils disent "OK"

On leur dit "faut la faire", ils disent "OK"

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

On dit "l'ennemi se cache n'importe où"

"Surveillez vos amis, restez planqués chez vous"

"Nos démocraties sont en danger partout"

On leur dit insécurité, on dit état-policier

"Allez ! Paniquez, paniquez, paniquez, paniquez, paniquez ..."



Nous, on a le monde à notre botte, 6 milliards de péquins moyens

Qui baissent docilement leur culotte, et qui nous bouffent dans la main.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

Au service de nos portefeuilles, sous les prétextes les plus grossiers

Ils se font démonter la gueule, partout où il reste à piller.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



Puis on dit "l'air et l'eau deviennent des denrées rares"

"Qu'on achète en tonneaux, paye en pétrodollars"

"Fait de plus en plus chaud, fait de plus en plus noir"

"Pendant qu'on gaspille ce qu'il reste"

"Tâchez de vivre un peu modeste !"

Pour réparer, réparer, réparer, réparer réparer ...



Nous, on a le monde à notre botte, 6 milliards de péquins moyens

Qui baissent docilement leur culotte et qui nous bouffent dans la main.

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...

Ça, tant qu'on les culpabilise

Et que l'on sait les surveiller

Qu'on les distrait, qu'on les divise,

Aucun ne viendra nous saigner !

Qu'est-ce qu'ils sont cons ces pauvres,

Qu'est-ce qu'ils sont cons ...



Matthieu Côte



www.youtube.com/watch?v=iVQMsT9Qncw
Auteur : Zyve  
30/30

Date :    02-10-2017 19:47:34


◄◄  1234     ►►



Retour à l'index du Forum
Pros : créez & placez votre publicité ici »

« Voir les autres

Viens discuter sur le forum


0.05s